Dispositifs d’aide à l’accession

Le prêt à taux zéro renforcé (PTZ+)

Le prêt à taux zéro , appelé « PTZ » est un dispositif de l’état.
Depuis le 1er janvier 2016, il s’est renforcé et permet aux foyers dits “primo-accédants” (qui deviennent propriétaires de leur logement pour la première fois) d’emprunter jusqu’à 40% du montant de l’acquisition sans intérêts.

Le prêt à taux zéro renforcé (PTZ+) est un prêt immobilier gratuit sans intérêts dus, qui n’est valable que pour l’achat de la première résidence principale neuve.

Son montant est plafonné et il est soumis à des plafonds de ressources.

Ce prêt est réservé aux maisons conformes à la nouvelle réglementation thermique 2012.

Des modifications majeures ont été apportées au dispositif en 2016. L’éligibilité a été élargie et les conditions ont été encore améliorées, ainsi que les différés de paiement.Le PTZ+ ne finance qu’une partie de l’opération financière et doit être complété par d’autres prêts immobiliers (par exemple : le prêt d’accession sociale) ou par un apport personnel.

Investissez dans le neuf et réduisez vos impôts grâce à la loi Pinel

Avantages : jusqu’à 21% du montant de votre achat en réduction d’impôts

Tout comme la précédente loi Duflot, ce nouveau dispositif dit « Pinel » vous permet de profiter d’avantages fiscaux en réduisant vos impôts.

  • 12 % si la location est de 6 ans,
  • 18 % si elle dure 9 ans,
  • 21 % si elle se prolonge sur 12 ans.
  • Nouveauté par rapport à la loi Duflot : la possibilité de louer le bien à un membre de la famille (ascendant ou descendant).

Nécessité de respecter un plafond d’investissement de 5 500 €/m² et 300 000 € par an.

Les Conditions à respecter :
  • Le bien doit être neuf ou en Vefa (vente en l’état futur d’achèvement)
  • Le bien doit être situé dans une zone éligible au dispositif Pinel
  • Le bien doit être loué nu (non meublé) au moins 6 ans

Seuls les logements certifiés RT 2012 et BBC sont éligibles
Nécessité de respecter un plafond d’investissement de 5 500 €/m² et 300 000 € par an.

Les zones géographiques concernées sont
  • Zone A Bis : Paris et 76 communes autour.
  • Zone A : 650 communes, comprenant : Lyon, Marseille, Lille + Montpellier, reste de la petite couronne parisienne, partie Est de la Côte-d’Azur et Genevois français.
  • Zone B1 : grande couronne autour de Paris, agglomérations de plus de 250 000 habitants et quelques autres (Annecy, Bayonne, Chambéry, Cluses, La Rochelle, Saint-Malo), partie Ouest de la Côte-d’Azur, départements d’outre-mer, La Corse.
  • Zone B2 : autres agglomérations de plus de 50 000 habitants, autres zones frontalières et littorales où existe une forte demande locative, périphérie de l’Île-de-France.
Plafonds de loyer mensuel
Zone A bis Zone A Zone B1 Zone B2
Plafonds de loyer 16,82 €/m² 12,49 €/ m² 10,06 €/ m² 8,74 €/ m²